Abdoulaye Konaté – Art

Abdoulaye Konaté, Composition 5, textile, 146x230cm, 2012
Abdoulaye Konaté, Composition 5, textile, 146x230cm, 2012

art

 

né en 1953 à Diré, Mali

 

 

Vit et travaille à Bamako, Mali

Directeur du ’Conservatoire National des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté’ de Bamako 

 

 

Abdoulaye Konaté tire de ses sculptures textiles une matière inépuisable dans laquelle il inscrit les signes et symboles des sociétés secrètes maliennes (’Hommage aux chasseurs du Mandé’ - 1994) ou dévoile une lecture du monde et de ses événements (’Bosnie, Rwanda, Angola’ - 1995).

 

Avec ce matériau, il teint, découpe, recoupe, coud pour obtenir une structure exploitant la surface plane du tissu. celle-ci peut devenir le support d’excroissances qui créent des effets d’optiques. Peu à peu l’assemblage de ces corps oblitère la présence de la figure et joue sur les volumes, l’infinité de plis, de rebonds, de creux, d’anfractuosités (’Symphonie Bleue’ - 2007). La densité de la matière lui permet de faire danser les formes dans une création tendant vers l’abstraction (’La danse d’une nuit’ - 2009).

 

[déroulez le diaporama ci-dessous]

À ses débuts, il est marqué par la peinture de Bocar Keita, l’unique peintre de sa ville natale, puis entre à l’institut National des Arts du Mali, à Bamako. le Mali d’alors, ’pays non aligné’ d’obédience communiste, lui permet de poursuivre sa formation à Cuba, à l’Institut Supérieur des Arts Plastiques de la Havane et de côtoyer les œuvres de Wifredo Lam et d’autres grands peintres surréalistes. Ils marqueront fortement son dessin et sa peinture, notamment la série ’Ciwara’ et bien d’autres par la suite et jusqu’à aujourd’hui, souvent marqués par la figuration des stéréotypes africains (masques, antilopes, cornes de zébu...).

 

 

C’est à partir des années 1990, avec de grandes tapisseries de coton traditionnel malien, qu’il engage un nouveau processus de création en s’intéressant à l’espace et au volume.

 

 

Substances fondatrices de son oeuvre, ces sculptures textiles dévoilent un univers profondément conscient des enjeux et des réalités économiques ou sociales. Il prend ainsi des positions politiques engagées traitant de problèmes sociaux, politiques et économiques graves tels que le sida (patchwork de 6000 m2 couvrant le stade lors de la cérémonie d’ouverture de la Can 2002 à Bamako), les crises mondiales (’Gris-gris blancs pour Israël et la Palestine’ - 2006) ... dans une démarche contemporaine. Mais le textile est aussi le support à l’évocation de l’essence de la culture Mandingue, avec ou sans citations littérales à la tradition comme avec sa célèbre série ’Hommage aux chasseurs du Mandé’ de 1994.

 

 

Artiste de la matière, Abdoulaye Konaté combine la tapisserie, l’assemblage, la teinture et la sculpture avant de réaliser un espace à forte présence et à forte évocation. Avec le textile, les gris-gris, les balles de fusil, les vêtements usagés ou le sable, il entre dans le théâtre du monde et de l’art contemporains par la porte, soit du spirituel, soit du politique. Témoignant ainsi d’une conscience collective malienne, africaine et universelle.

 

 

En 1996, il reçoit le Grand Prix Léopold Senghor de la Biennale de Dakar. il participe à de grandes expositions en Belgique, France, Espagne, Etats-Unis, Japon... Actuellement, Directeur du Conservatoire National des Arts et Métiers Multimédia de Bamako au Mali, il expérimente de nouvelles pédagogies inédites en Afrique.

 

 

par Mariane Buchet et Jean Loup Pivin, 2012

 

 

 

Expositions personnelles

(selection)

 

 

2011

'La toile d’Abdoulaye Konaté', Galerie Nationale d’Art de Dakar

2010

Retrospective, Biennale de Dakar

2009  

Galerie Saro, Las Palmas, Spain

Espace forum von Kunst, Heidelberg, Germany

2001

Chapelle Jeanne d’Arc - Thouars, France

1999

Tuchbilder + Installation - Dany Keller Galerie, Munich

1998

Le plateau - Galerie GO - Abidjan, Ivory Coast

1995

Maison de la Culture - Amiens, France

1992

Musée de l’Ifan - Dakar, Senegal

1984

Galerie L - Habana, Cuba

1983

Le Petit Salon National - Habana, Cuba

 

 

expositions collectives

(selection)

 

 

2011

Mixités-Les chantiers de la Lune, La Seyne-sur-Mer, France

2010

Africa assume art position, Primo marella Gallery, Milan

Art Basel, Switzerland

2009

Bienal de La Habana, Cuba

Africa ? Una nuova storia, Rome, Italia

2008

Input - Colecção Sindika Dokolo, Luanda, Angola
Travesía, CAAM, Las Palmas de Gran Canaria, Canaries Island, Spain

7th Gwangju Biennale, South Korea
Artes mundi, Musée national de Cardiff, U.K.
Angaza afrika - African art now - October Gallery, London, U.K.

Biennale de Dakar, Senegal

Grey art Gallery, New York University, Usa

1st Biennale de Bruxelles, Belgium

2007
Brocken Memory, Ghana National Art Museum, Accra, Ghana

Contact Zone, Musée National du Mali - Bamako, Mali
Three Questions for Art and Its Audience, Documenta 12, Kassel

2006
Angola Pop, Triennale de Luanda, Luanda, Angola
Unhomely : Phantom Scenes in Global Society - 2e Biennale de Sevilla, Spain

2006-2004

Africa Remix, Hayward Gallery, U.K. - Kunst Palast, Düsseldorf - Mori art Museum, Tokyo - Centre Pompidou Paris - Johannesburg art Gallery, South Africa

2003
Musée du Design et des Arts Appliqués Contemporains de Lausanne, Suisse

Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Belgium

1998
Biennale de Johannesbourg, South Africa

Triennale de Kleinplastik, Stuttgart, Germany

24th Biennale of São Paulo, Brazil

1997
Suites Africaines, Couvent des Cordeliers, Paris

Biennale de Venise, Italia

1996

The Other Journey, Kunst halle, Krems, Austria

1995

Setagaya Museum, Tokyo, Japan

Otro Pais, Palma de Majorque, Barcelone - Las Palmas Spain

1994

Rencontres Africaines, Institut du Monde Arabe, Paris

1991

Tsurumoto room co, Shibuyo Ku-tokyo, Japan

1990 

Musée National des Arts d’Afrique et d’Océanie, Paris

1986

2ème Biennale de La Havane, La Havane, Cuba

1978

Jeunes peintres du Mali, Institut National des Arts, Bamako

 

 

BiblIOGRAPHie
 

- Biennale de Dakar : Pour une esthétique de la création contemporaine africaine. Tête à tête avec Yacouba Konaté et Valentin Yves Mudimbé, Paris, l’Harmattan 2009
- Martinez Nadine. Art contemporain/Art traditionnel : Aller-retour Mali-Mali. Paris, l’Harmattan 2009
- Spring Chris. Angaza Afrika: African art now. Lawrence King, 2008
- Documenta XII. Kassel : Taschen, 2007
- 2nd International Biennial of Contemporary Art of Séville: The Unhomely: Phantom Scenes in Global Society. Actar, 2006
- Africa Remix. Paris : Éditions du Centre Pompidou, 2005
- Fall N’Goné and Pivin Jean Loup. Anthology of African Art, the Twentyth Century. Paris, Revue Noire editions and New York: DAP, 2002
- Mali au-delà des clichés, Beaux-arts Magazine, n°212, janvier 2002
- Abdoulaye Konaté plasticien (les carnets de la création). Paris : Éditions de l’Œil, 2000
- Estaçào Oriente. Metropolitano de Lisboa, Lisboa, 1999
- Suites africaines. Couvent des Cordeliers. Revue Noire, Paris,1997
- Alain David, Abdoulaye Konaté, Jean-Sébastien Leblond-Duniach: Fondation France-Libertés et Urbis. Paris : 1996
- African art of our time : an inside story. Tokyo : the Japan Association of Museums, 1995
- Revue Noire 17 : Mali, Burkina Faso, Revue Noire,1995
- Revue Noire 19 : Les artistes africains et le Sida, Revue Noire, 1995
- Rencontres africaines. Paris: Institut du Monde Arabe, 1994
- Revue Noire 12 : Afrique méditérranéenne-Afrique Noire, Revue Noire, 1994

 

 

Publications Revue Noire

 

Magazine Revue Noire RN17 Mali-Niger-Burkina Faso
Magazine Revue Noire RN17 Mali-Niger-Burkina Faso

 

Suites Africaines, in RN24
Suites Africaines, in RN24

 

Anthologie de l'Art Africain au XXe siècle
Anthologie de l'Art Africain au XXe siècle